Intelligence Neurosensorielle et Aglilité

Imaginez la vie comme une course de fond en pleine nature avec ses obstacles, ses rivières, ses montagnes et ses déserts, et vous êtes le sportif qui a pour objectif d’atteindre l’arrivée dans les meilleures conditions, et si possible bien placé.

Pour cela, vous avez besoin de vous investir, d’être lucide, d’avoir de l’énergie et d’être confiant, et ces quatre qualités vont faire de vous la personne capable d’anticiper les difficultés et d’éluder l’imprévu… En un mot, vous avez besoin d’être agile face à toutes les situations que vous rencontrerez.

  • Être agile n’est pas juste une expression à la mode dans le milieu de l’entreprise
  • Être agile, c’est la condition sine qua non pour vivre sa vie dans les meilleures conditions.
  • Être agile, c’est ce que nous apporte l’Intelligence Neurosensorielle sur un plateau…

et voici pourquoi :

Une meilleure conscience de soi

Apprendre à écouter notre corps nous permet d’être plus conscients de ce qui se passe en soi dans le moment présent, car tout se passe à travers soi…

Une meilleure maîtrise de soi, peu importe les circonstances

Se connecter au langage du corps recrée le lien entre le corps et l’esprit ; il n’y a ni séparation ni distance et nous sommes conscients de la façon dont nous appréhendons la situation.

Plus de fluidité dans la façon d’appréhender les obstacles

Observer les messages du corps face à un obstacle nous aide à l’accepter et à le traverser avec agilité. Nous observons les conséquences de l’obstacle sur notre vécu sensoriel et l’intellect se tait.

Identifier et orienter votre intention

L’intelligence neurosensorielle nous invite à ‘orienter notre intention’ pour nous assurer que nous sommes bien dans une dynamique d’ouverture et non de résistance face à l’inconnu.

Prendre la bonne décision à tout instant

Il y a lieu de faire la différence entre choix et décisions.

  • Savoir choisir, c’est être capable de décider de notre interprétation d’une situation en passant d’un mode réactif automatique à un mode mental adaptatif. C’est utiliser la pleine puissance de notre libre arbitre, débarrassé des scories du mental.
  • Savoir prendre une décision est un processus cognitif qui active nos capacités préfrontales. Ce processus favorise la bascule en mode mental adaptatif ; il comporte 5 étapes : Accepter l’incertitude, Accepter le risque de l’échec ou de la réussite, Stabiliser la décision pour être capable de la soutenir face à des détracteurs, et utiliser le protocole 7 (NeuroSens Intuition) pour confirmer via les sensations corporelles la décision que nous avons prise par un processus cognitif.

Augmenter votre confiance en soi

Le premier axe pour activer l’Intelligence neurosensorielle est l’axe de la responsabilité. Il nous permet de réaliser que nous sommes ‘propriétaires’ de l’interprétation que nous donnons aux situations et de la réponse que nous apportons ; nous prenons conscience que nous sommes à l’origine des successions de causes et d’effet qui constituent notre réalité.

Augmenter votre estime de soi

Au fur et à mesure que nous expérimentons l’Intelligence Neurosensorielle, nous affinons notre connaissance de nous-mêmes. Nous nettoyons grâce à la sensorialité des charges émotionnelles négatives et réactualisons ‘les programmes’ de notre cerveau, en enlevant tous les ‘bugs’ – croyances limitantes, exigences et le poids de notre vécu.

Prendre votre place

Fondamentalement, avec l’intelligence émotionnelle, nous sommes en permanence à l’écoute de ce que nous dit le langage du corps, notre meilleur guide. Alors dès que nous nous sentons envahis, nous avons le choix que nous permet le libre arbitre : vivre avec ou changer ; accepter l’intrusion et vivre l’expérience ou poser nos limites.

Maîtriser une communication gagnante

L’art des grands communicateurs est une merveilleuse clé pour la réussite. Vous n’avez pas 50% d’influence sur une conversation, mais quasiment 100%. Les outils de l’intelligence Neurosensorielle tiennent compte des 4 centres de gouvernance du cerveau de votre interlocuteur dans le but de le sortir de son stress ou de sa mauvaise foi pour le faire basculer dans le mode adaptatif préfrontal et obtenir un consensus gagnant/ gagnant, garant d’une relation pérenne (nous pouvons être d’accord que nous ne sommes pas d’accord).

Nous enrichir de nos relations avec les autres

Au-delà de la communication gagnante, nous créons une véritable relation à long terme, riche et constructive, puisque notre interlocuteur se sent écouté, reconnu et entendu. Nous offrons une nouvelle forme de présence à l’autre dans laquelle nous sommes curieux, désireux de le comprendre et de visualiser son potentiel.

 

Cela pourrait paraître exagéré ? Et si vous veniez essayer? Toutes les personnes qui l’ont testée l’ont adoptée…

En maîtrisant les subtilités du langage du corps et du cerveau, vous redevenez le créateur de la suite de votre vie

C’est à la fois concret, pragmatique et simple, tout en restant assez profond… Qu’en pensez-vous ?

Merci de nous écrire ci-dessous dans les commentaires, nous ne manquerons pas de vous répondre !

 

Olivier Masselot et Samy Kallel

Co-fondateurs de l’Approche Neuro-Sensorielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restons connectés

Subscrive to our newsletter, to be always aware of our company events. We build
the most powerful and flexible products all over the world.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits